Médias et société

Print Friendly

Présentation

En cette période de pré-campagne électorale, si le nom des candidats qui s’affronteront dans la course à l’Elysée est encore l’objet de nombreuses spéculations, une certitude, elle, se dessine : la campagne proprement dite, se fera sur Internet. Cela était déjà vrai pour la dernière campagne, et ne fera que se renforcer. Les élections représentent un moment de délibération dans les sociétés démocratiques et nécessitent pour cela que les citoyens aient accès à l’information. Les périodes électorales manifestent de façon évidente ce qui est vrai au quotidien : les médias sont au cœur de la société. Qu’on le déplore où qu’on le salue, la société de l’information dans laquelle nous vivons est bien celle des médias.

            Pourtant depuis plusieurs années nous assistons à une révolution numérique qui modifie les rapports entre les hommes politiques et les citoyens. Joël de Rosnay, Directeur à la Cité des sciences et de l’industrie, citait en 1996, dans Le Monde Diplomatique, la parole d’un homme politique de stature international, dont il tait l’identité :

« Jusqu’à présent nous avions affaire à deux types de pouvoir citoyen : celui des électeurs et celui des manifestants. Cet univers-là nous en avions l’habitude. [...] Aujourd’hui, avec l’explosion des réseaux interactifs multimédias comme Internet, apparaît une nouvelle classe de citoyens : une multitude de personnes diverses qui veulent s’exprimer. Mais cette situation nouvelle, nous ne savons pas la gérer ! ».

Quinze ans après, le rôle des réseaux sociaux dans les « révolutions arabes » de 2011 a entraîné de nombreux questionnements. Internet est-il le lieu d’émergence d’un nouvel espace public, le seul possible quand les autres seraient brimés par le pouvoir en place ? Assistons-nous à un renouvellement du débat public et à l’apparition de nouvelles pratiques démocratiques ? Quelle place accorder aux supports « traditionnels » de l’information dans ce nouveau paysage médiatique ? Comment adapter les pratiques politiques « anciennes » à la nouvelle identité numérique des citoyens ?

Inaugurant la formule des ateliers lancée par la revue Implications philosophiques,  Médias & Société proposera chaque mois une mise en perspective philosophique des liens qui unissent les médias et la société. Sera ainsi abordé, comme problématique principale, la question de l’identité numérique, quelle soit collective ou individuelle, afin d’en sonder les enjeux, d’en expliciter le fonctionnement, et d’en pointer les éventuelles dérives. En parallèle, nous explorerons aussi la construction du lien entre la presse et la société. Bien entendu, les questions d’opinion publique, de circulation médiatique du pouvoir, et l’analyse des nouvelles pratiques médiatiques seront régulièrement abordées.

Bonne lecture !

Nolwenn Picoche (coordinatrice de l’atelier Médias & société)

  1. selon vous,pourquoi la Presse est-elle importante dans une société?

Commenter

Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com