LA VOIX ET LA PERSONNE Voix, justesse, singularité

« Retour aux événements
Cet événement est terminé
Evénément :
LA VOIX ET LA PERSONNE Voix, justesse, singularité
Début :
26 novembre 2011 8 h 00 min
Fin :
26 novembre 2011 17 h 00 min
Mise à jour :
20 novembre 2011
Lieu :
Salle lalande, 17 rue de la sorbonne, esc C, 1er étage
Adresse :
USA
Print Friendly

SAMEDI 26 NOVEMBRE 2011 10h-17h

LA VOIX ET LA PERSONNE
Voix, justesse, singularité

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
UFR de philosophie,
Salle Lalande
esc. C, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris

Journée d¹études organisée par Danièle Cohn et Sandra Laugier

« Ai-je trouvé le ton juste ? Comment était ma voix ? Bien placée ? Je n¹ai
pas reconnu sa voix au téléphone : il a changé. Je n¹aime pas la voix de ce
chanteur, il chante bien mais il lui manque quelque chose, peut-être
avait-il la voix fatiguée ce jour-là.  »

La voix, ma voix, celle des autres, celle des personnages de fiction, nous
importent. La voix signifie, trahit ou dissimule quelque chose, elle se perd
et se retrouve. Individuée, elle a son grain qui nous fait la reconnaître :
elle identifie et exprime, et aussi parfois s¹étouffe ou sonne faux.

La journée du 26 novembre réunira, dans le cadre de cette enquête autour de
la justesse, philosophes, historiens d¹art et musicologues. Elle se propose
de saisir, à travers l¹étude du traitement de la voix et du ton dans
différents mediums, comment s¹exerce la mesure de la justesse face à la voix
singulière, et d¹analyser les pouvoirs de la voix comme son absence.

Programme
Matin

10h Danièle Cohn (Université Paris 1, PhiCo-Cepa)
Présentation : Tenir sa voix: justesse et individuation

10h15 Martine de Gaudemar (Université Paris Ouest)
Le souffle et le chant à l’opéra: un cogito sans personne

11h Anne Roubet (Université Paris 1, PhiCo-Cepa)
Justesse du son, justesse du geste : le faire et l’être dans
l’interprétation musicale

11h45 Christian Accaoui (CNSM, Université Paris 8)
La voix et l’instrument. Idéalité de la musique

Après-midi

14h Séverine Gossart (Université Paris 1, HiCSA)
« Totor se tait. Mais Totor a parlé. »
Une introduction à l¹¦uvre orale de Marcel Duchamp.

14h45 Thibaut Sallenave (Université Paris 1, PhiCo-EXeCO)
Du dialogue intérieur à la justesse des lieux communs : une dissociation des
voix ?

15h30 Christiane Chauviré (Université Paris 1, PhiCo-EXeCO)
³Le ton de voix propre au récit des jours anciens²: Wittgenstein et la
justesse

16h15 Table ronde et discussion : André Charrak, Alexandre Gefen, Sandra
Laugier, Pierre Wat


Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com