Les sources de la folie

« Retour aux événements
Cet événement est terminé
Evénément :
Les sources de la folie
Date
23 octobre 2013
Mise à jour :
30 septembre 2013
Print Friendly

 

 

Séminaire de l’Ecole Doctorale « Cognition, comportement, conduites humaines » (ED 261) de l’Institut de Psychologie-Université Paris-Descartes

 Les sources de la folie

Sous la direction de Françoise PAROT – Professeur d’Epistémologie et Histoire de la Psychologie (Institut de Psychologie-Université Paris-Descartes) –, avec la collaboration de Valérie Aucouturier (FWO, Bruxelles, VUB), Lionel Fouré (Psychologue à l’ANPAA 75).

Le séminaire aura lieu un mercredi par mois de 18H à 20H à partir du mois d’octobre jusqu’au mois de juin, amphi Durkheim, à la Sorbonne, (entrée rue Cujas, 1er ét., esc. 1). Il est destiné en premier lieu aux doctorants mais ouvert à tous. 

Nous étudierons cette année la question difficile de la source des conduites pathologiques. Est-elle dans le corps du malade ? Dans son psychisme ? Dans le monde qui l’entoure ? La réponse interactionniste souvent invoquée, qui fait appel par exemple à des dispositions physiques activées par un environnement déterminé, n’est pas totalement satisfaisante.

Nous commencerons le séminaire par un questionnement sur le rapport entre le sujet et le monde qui l’entoure et sur ce qui a mené historiquement à cette division.

Dans ce cadre, on analysera le rôle du corps et du « groupe » comme sources éventuelles de pathologies mentales et comme facteurs thérapeutiques : si l’utilisation du corps à des fins thérapeutiques parvient à faire disparaître les symptômes, c’est qu’en partie au moins ces symptômes ont leur source dans le corps. Il en va de même avec le groupe. Dans chaque cas, on se demandera ce qui se produit dans la relation thérapeutique qui permet de guérir et sur les modalités d’action de ces facteurs sur le psychisme.

Nous nous poserons ensuite la question de « l’agent » de la maladie mentale : quand je répète cent fois par jour le même comportement « sous la contrainte » d’un TOC, qui contraint qui ? Qui délire en moi ? Qui est pervers ? Où est en moi la source qui me détermine « malgré moi » ? Hors les cas de pathologie, on suppose un lien étroit entre le fait d’agir et de savoir ce qu’on fait, des actes intentionnels donc ; dans la pathologie mentale, la responsabilité de l’acte n’est pas revendiquée par l’agent. Qu’est-ce que cette partition entre l’agent apparemment rationnel et le sujet malade ?

Enfin, nous prendrons au sérieux la thèse selon laquelle ce sont des puissances externes qui sont la source des conduites perturbées : la sorcellerie en Occident, le chamanisme dans certaines cultures. Dans ce cas ce sont des procédures de « négociations » avec ces puissances qui sont à la base du processus de libération qui restitue au sujet la liberté de ses actes.

 

Programme

Mercredi 23 octobre : Introduction générale : Françoise Parot (Institut de Psychologie-Université Paris-Descartes). Psychothérapie et états de conscience modifiée : les lieux de l’esprit : Lionel Fouré (Psychologue à l’ANPAA 75)

Mercredi 20 novembre : L’esprit de la psychothérapie de groupe : Jean-Yves Levental (Psychologue, psychanalyste, membre du CEFFRAP)

Mercredi 18 décembre : L’approche psycho-corporelle dans la psychothérapie : Pierre Gaudriault (Psychologue à l’ANPAA 75)

Mercredi 22 janvier : La responsabilité se loge-t-elle dans les neurones ? : Albert Ogien (Directeur de recherche au CEMS-IMM)

Mercredi 19 février : Imputer une action : action de l’homme et action humaine : Vincent Descombes (Directeur d’études à l’EHESS)

Mercredi 19 mars : L’acte « pervers » et son agent : Pierre-Henri Castel (Directeur de recherche au CERMES 3)

Mercredi 9 avril : Autour du livre de Jeanne Favret-Saada : Les mots, la mort, les sor, Présentation et débat : Valérie Aucouturier (FWO, Bruxelles, VUB)

Mercredi 7 mai : Rêve, vision, folie au Moyen-Âge : Jean-Claude Schmitt (Directeur d’études à l’EHESS)

Mercredi 18 juin : Journée sur G. Devereux à propos du film d’Arnaud Desplechin et débat.

________________________________________________________________________________


Pour des raisons de place et pour avoir accès aux archives, il est recommandé de s’inscrire sur le site psychother.fr


Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com