L’égalité sous conditions

Print Friendly

Réjane Sénac, L’égalité sous conditions Genre, parité, diversité  Presses de Sciences Po | Académique, 25€

Que disent les usages contemporains de la parité et de la diversité, ainsi que les controverses sur la prétendue théorie du genre, du principe d’égalité à la française ? En quoi permettent-ils de comprendre la persistance des inégalités sociales et économiques malgré l’égalité proclamée dans le droit ?

L’analyse croisée de rapports, de discours, de données quantitatives et d’enquêtes qualitatives montre qu’en transformant les facteurs d’exclusion puis de discrimination en facteurs d’inclusion, la promotion de la parité et de la diversité porte une égalité sous conditions de performance de la différence.

Les politiques d’inclusion au nom de la richesse des différences ne remettent en effet pas en cause le rôle central que joue la complémentarité sexuée et racialisée dans l’ordre politique. Elles l’utilisent au contraire comme une justification et une condition. En se réappropriant les approches critiques, en particulier féministes et postcoloniales, ces politiques contribuent au tournant néolibéral, allant jusqu’à marchandiser le principe d’égalité.

Afin que l’égalité retrouve une épaisseur politique, n’est-il pas temps de dénoncer cette ruse de la raison néolibérale qui consiste à la paralyser, voire à l’empoisonner, en l’exaltant ?

Sommaire

Préface de Janine Mossuz-Lavau

Introduction / L’HORIZON RÉPUBLICAIN D’ÉGALITÉ À L’ÉPREUVE DE LA PARITÉ ET DE LA DIVERSITÉ

Chapitre 1 / DES DILEMMES DE LA PENSÉE RÉPUBLICAINE DE L’ÉGALITÉ

L’égalité dans l’ordre lexical républicain français

Puissance critique des idéaux républicains

Vers une égalité des singularités ?

L’égalité des singularisés dans le processus démocratique

Chapitre 2 / « THÉORIE DU GENRE », PARITÉ, DIVERSITÉ : LA NOVLANGUE PARLE-T-ELLE POLITIQUE ?

La République française au défi de l’égalité femmes-hommes et de la démocratie sexuelle

La promotion de la parité et de la diversité, diversion à la lutte contre les inégalités économiques ?

Du fondamentalement économique au « simplement culturel » : où est le politique ?

In-cohérence égalitaire de la République française

Chapitre 3 / UNE ÉGALITÉ SOUS CONDITIONS DE PERFORMANCE DE LA DIFFÉRENCE : UNE RUSE DE LA RAISON NÉOLIBÉRALE

La parité « à la française » : une révolution conservatrice ?

Réappropriation des revendications de diversité par un républicanisme néolibéral

Le principe d’égalité au défi de l’investissement social : la priorité de l’utile sur le juste

De l’utilité commune à la performance sociale : une marchandisation de l’égalité

Conclusion / PRENDRE L’ÉGALITÉ AU SÉRIEUX

Postface de Joan W. Scott 

Les commentaires sont clos.

Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com