La biométrie

Print Friendly

Bibliographie

Agamben, Giorgio (2004), « Non au tatouage biopolitique »,  Le Monde, 11-12 janvier 2004

Azooptics (2010), « DigitalPersona to Unveil POS Software Featuring Fingerprint Biometrics Technology », 10 février 2010. Accessible sur http://azooptics.com/Details.asp?newsID=7207 .

Broeders, Dennis (2007), « The New Digital Borders of Europe: EU Databases and the Surveillance of Irregular Migrants », International Sociology, vol. 22, n°1, janvier 2007, p.71-93

CCNE (Comité consultatif national d’éthique), avis n°98 « Biométrie, données identifiantes et droits de l’homme », 20 juin 2007

CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l’homme), avis du 1er juin 2006, « Problèmes posés par l’inclusion d’éléments biométriques dans la carte nationale d’identité: contribution de la CNCDH au débat. »

Conseil constitutionnel, décision n° 76-75 DC du 12 janvier 1977, au sujet de la loi autorisant la visite des véhicules en vue de la recherche et de la prévention des infractions pénales

Cass., 2e Civ.,  préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne c/ Bechta, 28 juin 1995, conclusions de M. Jerry Saint-Rose, avocat général.

CEDH (1994), Affaire Burghartz c. Suisse (requête n°16213/90),  22 février 1994

CEPD (2006), « Observations relatives à la communication de la Commission sur l’interopérabilité des bases de données européennes », 10 mars 2006

Ceyhan, Ayse (2006), « Enjeux d’identification et de surveillance à l’heure de la biométrie », Cultures & Conflits, n°64, hiver 2006, p.33-47.

CNIL (2002), 22ème rapport d’activité 2001

CNIL (2001), 21e rapport d’activité 2000

Cole, Simon, 2005 (« More than Zero: Accounting for Error in Latent Fingerprint Identification », Journal of Criminal Law and Criminology, vol. 95, n°3, 2005, 95 p.

Cour de justice européenne (Grande chambre), affaire C-518/07, « Commission c. Allemagne », 9 mars 2010.

Crettiez, Xavier et Piazza, Pierre (dir., 2006), Du papier à la biométrie, identifier les individus, Presses de Sciences-Po, Paris, 2006, 331 p.

Da Silva, Isabelle (2004), (commissaire de gouvernement), « Le changement de nom devant le Conseil d’État: le relèvement du patronyme  menacé d’extinction (conclusion sous CE n°236470 du 19 mai 2004) », in Revue du droit public, n°4, 2004, p.1153-1171

Décret n°2007-1560 du 2 novembre 2007

Delmas-Marty, Mireille (2006), Les forces imaginantes du droit (II). Le pluralisme ordonné, Le Seuil, Paris, 2006, 304 p.

Denis, Vincent (2008), Une histoire de l’identité – France, 1715-1815, Champ Vallon, 465 p.

Denis, V. (2006), « L’encartement, de l’Ancien Régime à l’Empire » in Crettiez, Xavier & Desgens-Pasanau, Guillaume et Freyssinet, Eric (2009), L’identité à l’ère numérique, Dalloz, Institut Presaje, 170 p.

ESRIF (European Security Research and Innovation Forum), Final report, déc. 2009, 324 p. (accessible sur http://www.esrif.eu/documents/esrif_final_report.pdf ).

Fine, Agnès (2008), « Identité civile et sentiment de soi », introduction au recueil États civils en questions. Papiers, identités, sentiments de soi (dir. Agnès Fine), éditions du CHTS, Paris, 2008, 335 p.

Gabizon, Cécile (2009), « Carte Vitale: la traque aux fraudes est engagée », Le Figaro, 5 mai 2009

G29 (2003), « Document de travail sur la biométrie » (12168/02/FR), adopté le 1er août 2003

Hammouche, Mustapha (2010), « Biométrie, bureaucratie et intégrisme », La Liberté, 30 mars 2010 (accès URL le même jour)

Institute for Prospective Technological Studies (IPTS), JRC Commission européenne (2005),  « Biometrics at the Frontiers: Assessing the Impact on Society » (2005), EUR 21585 EN, accessible sur http://cybersecurity.jrc.ec.europa.eu/pages/ProjectlibestudyBiometrics.htm .

Lapierre, Nicole (2006), Changer de nom, éd. Stock (Folio), Paris (éd. revue et augmentée; première éd. 1995), 445 p.

Larrère, Raphaël (2009), « Ethique, choix technologiques et choix de société », disponible sur http://www.cnrs.fr/inee/recherche/fichiers/ANGDChimieCargese/RLarrerecargese10_09.pdf

Le Berre, Christophe (2008), « Les gens du voyage : une catégorie ambiguë, source de discrimination indirecte », in Revue du droit public et de la science politique en France et à l’étranger, mai-juin 2008, n°3, p.891-920.

Lecerf, Jean-René (dir.) (2005), « Rapport d’information au nom de la commission des Lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d’administration générale par la mission d’information sur la nouvelle génération de documents d’identité et la fraude documentaire » déposé au Sénat le 29 juin 2005

Ligue des droits de l’homme (2009), Une société de surveillance? L’état des droits de l’homme en France, édition 2009 (dir. Jean-Pierre Dubois et AgnèsTricoire), éd. La Découverte, Paris, 2009, 125 p.

Longman, Timothy (2001), « Identity Cards, Ethnic Self-Perception and Genocide in Rwanda » in J. Caplan & J. Torpey (eds), Documenting Individual Identity: The Development of State Practices in the Modern World (Princeton & Oxford, 2001), pp. 345-58;

Lyon, David, Rule, James B., et Combet, Etienne (2004), « Identity Cards: Social Sorting by Database », 1er novembre 2004, Oxford Internet Institute Internet Issue, Brief n°3.

Matthews, William (2009), « Double-Edged Sword. U.S. Biometric Database Yields Rewards – and Risks »,  Defense News, 24 août 2009. Accessible sur http://www.defensenews.com/story.php?i=4246877

Ministère de l’Immigration et de la Citoyenneté (Australie), communiqué du 5 déc. 2009, accessible sur http://www.minister.immi.gov.au/media/media-releases/2009/ce09104.htm Noiriel, Gérard (2006), « L’identification des personnes » in Crettiez &  Piazza (dir.), op.cit., p.29-37;

Noiriel, G. (1998), « Surveiller les déplacements ou identifier les personnes ? Contribution à l’histoire du passeport en France de la Iere à la IIIe République », Genèses. Sciences sociales et histoire, 30, mars 1998, p.77-100. Republié dans État, nation et immigration. Vers une histoire du pouvoir, Belin, 2001 (ed. poche, p.448-479)

Piazza, Pierre (2007), « Logiques et enjeux de la mise en carte policière des nationaux », in Identités nationales d’État, hors-série du Journal des anthropologues, AFA-Fondation MSF, Paris, 2007, 241 p. (pp.105-131)

Piazza, Pierre (dir., 2006), Du papier à la biométrie, identifier les individus, Presses de Sciences-Po, 2006, p.39-50

Piazza, Pierre (2006), « « La « carte d’identité de français » sous Vichy », in Crettiez et Piazza, op.cit., p.51-69

Piazza, Pierre (2002),« Sociogenèse du carnet anthropométrique des nomades », Les Cahiers de la sécurité intérieure,  n° 48, 2ème trimestre 2002, pp. 207-227.  Une version légèrement différente est accessible en ligne sur http://laniel.free.fr/INDEXES/PapersIndex/ID_CARDS/P_PIAZZA/Piazza_Carnet_Anthropo.htm

Razac, Olivier (2009), Histoire politique du barbelé, Paris, Flammarion, 2009 (nouvelle édition), 240 p.

Ricœur, Paul (1990), Soi-même comme un autre, 5e étude, « L’identité personnelle et l’identité narrative », Le Seuil, Paris

Samson, David (2009), Des identités de papier aux identités biométriques, mémoire de master 2, « Théorie et analyse du droit », soutenu à l’EHESS sous la direction de Paolo Napoli, 370 p.

Torpey, John (2000), L’invention du passeport, Belin, Paris, 2005, 255 p.

Watson, Andrew (2007), « Biometrics: easy to steal, hard to regain identity », Nature, vol. 449, n°7 162, 4 octobre 2007, p.535

Wyatt, Sally (2008) « FEMINISM, TECHNOLOGY AND THE INFORMATION SOCIETY Learning from the past, imagining the future », Information, Communication & Society,11:1,111 – 130.

Zemon Davis, Natalie (1982), Le retour de Martin Guerre, éd. Tallandier, 2008 (préface de Carlo Ginzburg), 285 p.


Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com