Politique de la nature

Print Friendly

Par François Carrière.

Vous pouvez réagir ici

Cette étude  de François Carrière participe d’un mouvement de réhabilitation de l’écologie politique face à certaines attaques procédant par assimilation. Il s’agit ici de concevoir l’écologie politique  comme le paradigme à construire d’une nouvelle période historique.

Le propos ne consistera pas à discuter leur théorie, mais bien à souligner plutôt, en s’appuyant sur des auteurs tels que Guattari, Stengers, Serres ou encore Latour,  l’intérêt de la pensée écologique (pensée par référence) à la notion grecque d’OIKOS (habitat).

Sommaire :

Introduction

Nature et écologie

Abandon de l’idée de nature ?

Ecologie politique

Perspectives

Bibliographie


Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com