La Cité de Dieu

Print Friendly

Par Olivier Sarre.

Mots-clés : Augustin, la Cité de Dieu, étude, philosophie, anthropologie, individu.

Exprimez-vous !

Cherchant à comprendre le problème classique mais épineux du rapport entre une foi universaliste – une conception du monde – et tout ce qui ne s’y intègre pas, cette étude d’Olivier Sarre entreprend une discussion serrée avec l’œuvre d’Augustin.  Si le débat théologique et philosophique est évidemment ancré dans une époque précise, le problème est pourtant bien d’actualité et surgit par exemple au travers des exigences de reconnaissances régulièrement formulées dans l’espace public.

L’originalité de la pensée politique d’Augustin tient essentiellement en ce qu’elle préfigure, en un sens, la révolution opérée par la modernité politique. Bien sûr la pensée reste dans un horizon cosmologique étranger à notre modernité et sa perspective eschatologique est sans doute bien éloignée de la notre. Pourtant il pose, du fait même de sa définition d’un peuple, le problème tout à fait actuel du multiculturalisme. Pour élucider la pensée politique d’Augustin cette étude commence en rappelant son anthropologie.

Sommaire :

Introduction

Anthropologie

Les deux Cités

Le Christ comme centre de l’Histoire

Conclusion


Suivez-nous :
ISSN 2105-0864 - Copyright © 2009-2015 Implications philosophiques CopyrightFrance.com