Podcastune

Ep. 4. Mondes possibles de Leibniz et ses antécédents modernes, avec Louis Pijaudier-Cabot

image_pdfimage_print

Dans ce quatrième épisode des Rencontres Audio d’Implications Philosophiques, Mathilde Escudero discute avec Louis Pijaudier-Cabot de sa thèse intitulée Monde, espace et modalités. La théorie des mondes possibles de Leibniz et ses antécédents modernes (1574-1716).

En ancrant la théorie des mondes possibles de Leibniz dans son contexte d’émergence, Louis Pijaudier-Cabot nous donne à voir la constitution, en tant que problème, de ce qui est désormais considéré comme un canon de la tradition philosophique. Comprise de manière minimale comme une certaine compréhension des modalités, cette théorie apparaît, au cours de la discussion, comme un véritable objet de débat, aux prises avec les enjeux théologiques, sociaux et scientifiques d’une époque historique donnée. Une telle plongée dans l’histoire de la philosophie, en même temps qu’elle apporte des précisions conceptuelles précieuses sur les rapports entre nécessitarisme, déterminisme, contingence et liberté, permet à Louis Pijaudier-Cabot de nous expliquer pourquoi, la métaphysique n’est pas une partie désuète de la philosophie mais en constitue, au contraire, une partie fondamentale qui rend compte des structures ontologique du monde. Cet échange est enfin l’occasion d’explorer la puissance heuristique de la théorie des mondes possibles pour la postérité et notamment la pertinence de son extension à la «région des poètes», selon une expression tirée de Leibniz lui-même.

N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne (sur Spotify et sur Youtube) pour suivre les prochains épisodes du podcast.

L’équipe d’Implications Philosophiques remercie:

Mathilde Escudero pour la production de l’épisode.

Guillemette de Vaumas pour la préparation de l’épisode.

Madéni Claudel pour le montage et la diffusion de l’épisode.

Camille Pellicer pour la présentation du podcast et la lecture des extraits.

Lucile Bokobza pour l’habillage (concept, musique et slogans autour du burlesque).

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Podcast

Next Article:

0 %