NewsletterNewsletters & Sommairesune

Newsletter #3 d’Implications Philosophiques – Octobre 2023

Print Friendly, PDF & Email

LA NEWSLETTER D’IMPLICATIONS PHILOSOPHIQUES

Toute l’équipe d’Implications Philosophiques est heureuse de vous présenter sa troisième newsletter !

Implications Philosophiques est une revue en ligne qui, depuis son lancement en 2009, a progressivement rassemblé autour de son projet éditorial un réseau inter-universitaire et interdisciplinaire de nombreux auteurs et auteures, des plus « juniors » aux plus expérimentés. Son ambition est de couvrir l’actualité philosophique par la production d’articles, la publication de recensions, de comptes-rendus d’ouvrages et la réalisation de son podcast.

Dans cette newsletter d’octobre 2023, et comme dans les suivantes, vous retrouverez notre édito, l’actualité de la revue, celle du podcast et aurez un avant-goût des publications à venir.

Bonne lecture !

LA RENTRÉE D’IMPLICATIONS PHILOSOPHIQUES

Chaque année, le mois de septembre fait la part belle à la rentrée, cette « fin ritualisée du droit à la paresse » comme la nomment Gilles Candar et Pierre Cassou-Noguès. Originellement scolaire, elle se décline aujourd’hui sous diverses formes. Ne sont pas concernés que les élèves, mais aussi les étudiants et universitaires tandis qu’entre collègues ingénieurs ou commerciaux, on se souhaite une « bonne rentrée » à la fin de nos mails, histoire de varier studieusement des formules de politesse rabâchées tout au long de l’année.

Mais dans quoi rentre-t-on exactement ? S’agit-il de la salle de classe ou du bureau oublié pendant les vacances, si tant est qu’elles furent reposantes ? C’est de cette même salle que Maurice Carême, dont le nom suffit à provoquer des souvenirs nostalgiques de rentrée, rêve de s’échapper : « Ah ! que n’y suis-je encor dedans / Pour voir, au dehors, les colombes » (« L’École »). Ou bien est-il question d’une rentrée plus symbolique, les perspectives de télétravail contemporaines ayant rendu les structures matérielles désuètes ?

A l’heure où les pochettes d’ordinateur ont remplacé les cartables et où l’enseignement se fait à distance, nombreux sont ceux qui vivent une rentrée dématérialisée, loin de tout cadre traditionnel. Aujourd’hui, « rentrer », ce n’est pas pénétrer un lieu mais adopter un état d’esprit motivé par la perspective d’un nouveau départ qui, s’il se répète chaque année, n’en est pas moins enthousiasmant tant il suppose une infinité de possibilités de se répéter différemment.

L’équipe d’Implications Philosophiques vous souhaite donc une bonne rentrée, qu’elle soit pour vous synonyme de renouveau, de répétition ou bien de différence !

Madéni Claudel & Samantha Lemeunier

ACTUALITÉ DE LA REVUE

{ DERNIERS DOSSIERS }

Pour une éthique de l’interaction humain / machine

Dossier coordonné par Giada Pistilli (doctorante en philosophie à Sorbonne Université, rattachée au laboratoire d’unité mixte Sorbonne Université – CNRS “Science, Normes, Démocratie”) et Julien De Sanctis (Docteur en philosophie de l’Université de Technologie de Compiègne), 26 juillet 2023.

{ DERNIERS ARTICLES }

{ DERNIÈRES RECENSIONS }

  • Camille Lopat, 4 octobre 2023 : Frédéric Fruteau de Laclos, La connaissance des autres, Paris, Cerf, 2021.
  • Jérémy Ollivier, 4 septembre 2023 : Jeanne Guien, Le consumérisme à travers ses objets. Gobelets, vitrines, mouchoirs, smartphones et déodorants, Paris, Divergences, 2021.
  • Guillemette de Vaumas, 16 août 2023 : Marie Gaille, En soutien à la vie, Éthique du care et de la médecine, Paris, Vrin, « La vie morale », 2022.
  • Nassif Farhat, 3 août 2023 : Valérie Gérard, Par affinités. Amitié politique et coexistence, MF, coll. « Inventions », 2019, et Les formes du chaos. Sur l’art politique de Virginia Woolf, Paris, MF, coll. « Inventions », 2022.

{ DERNIERS COMPTES-RENDUS CRITIQUES }

  • Guillaume Saint Laurent, 16 octobre 2023 : Pierre-Alexandre Fradet, Le désir du réel dans la philosophie québécoise, Montréal, Nota bene, 2022.
  • Laurent Riou, 11 octobre 2023 : Baptiste Morizot, L’inexploré, Marseille, Wildproject, 2023.
  • Xenophon Tenezakis, 18 septembre 2023 : Candice Delmas, Le Devoir de résister : Apologie de la désobéissance incivile, Paris, Hermann, 2022.

ACTUALITÉ DU PODCAST

  • Casali, Marco, 23 juin 2023 : Ep. 6. « Le hasard sous-jacent à l’évolution : l’explication stochastique en biologie cellulaire et moléculaire, avec Marco Casali », produit et réalisé par Mathilde Escudero, Guillemette de Vaumas et Madéni Claudel.
  • Morcel, Morgan, 4 avril 2023 : Ep. 5. « La source de l’idée : délimitations du droit et critiques de Derrida, Deleuze, Lyotard et Guattari ».

À VENIR

{ PROCHAINS DOSSIERS }

  • Dossiers « Emergence (Maurizio Ferraris) » et « Les méchants. De la fascination à la compréhension ».

{ PROCHAINES RECENSIONS }

  • Aleksey Sevastyanov: Justine Balibar, Qu’est-ce qu’un paysage, 2021.
  • Jason Dufrasne: Jean-Philippe Pierron, Je est un nous, 2021.
  • Marie Goupy: Christophe Bouton, L’accélération de l’histoire, 2022.

{ PROCHAINS COMPTES-RENDUS CRITIQUES }

  • Jean-Baptiste Le Bohec: Pascal Engel, Les lois de l’esprit, 2023.
  • Circé Furtwängler : David Zapero, La forme de la règle. Kant, l’éthique et la subjectivité, 2022.

{ PROCHAIN PODCAST }

Le prochain épisode du podcast d’Implications Philosophiques sera l’occasion d’une véritable Rencontre, qui réunira, autour d’une nouvelle thématique, non pas un mais deux nouveaux invités !

LE MOT DE LA FIN : « CARE »

De plus en plus répandu et utilisé par les philosophes de différents domaines, le care est un terme issu de la langue anglaise dont la transposition brute dans d’autres langues mérite d’être interrogée. La raison de cet emprunt pourrait tenir à la difficulté si ce n’est à l’impossibilité de sa traduction. En effet, notamment utilisé pour traduire le vocable heideggérien du Sorge, le care est initialement chargé des sens de « souci, chagrin, peine », qui le rattachent étymologiquement au vieil haut allemand Kora, plutôt qu’au latin cura. Sa mobilisation récente dans le tout autre registre de l’ethics of care le rapproche en français de la sollicitude, cette affectueuse inquiétude pour autrui. Mais une telle traduction dérivée perd la distinction que l’anglais maintient entre solicitude et care, qui renvoie le second au domaine de l’action en matière d’assistance sociale. La richesse de sens d’un intraduisible, voilà comment continuer d’utiliser à dessein cet anglicisme…

Ci-dessous, vous trouverez une sélection d’articles, recensions et comptes-rendus critiques publiés sur Implications Philosophiques qui abordent la notion du care :

{ Facebook }      { Instagram }     { Twitter }       { Youtube }       { Spotify }

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article:

0 %